Garde ton âme d’enfant!

Home  /  Blog  /  Garde ton âme d’enfant!

On février 28, 2018, Posted by , In Blog, By , , With 2 Comments

Je donne des cours de prise de parole en public en Master en anglais dans différentes écoles de commerce. Un de mes exercices préférés est un exercice d’improvisation. Je distribue à mes étudiants de façon aléatoire (finalement ce n’est pas si aléatoire que ça!) des mots et ils doivent parler sur ce mot en anglais pendant 30 à 45 secondes. Le but de cet exercice est de les pousser en dehors de leur zone de confort, de prendre l’espace et bien sûr de faire appel à des ressources de créativité! Il y a souvent de la résistance lors de cet exercice, mais il y a aussi de magnifiques découvertes!

Mardi dernier, j’ai fait la connaissance d’une nouvelle classe avec plusieurs étudiants venus d’Afrique. Les traditions et coutumes de ce continent, tellement différents des nôtres, me fascinent. Cela est certainement lié à mon enfance exotique passée à l’île de la réunion et à mes origines cubaines héritées de ma grand-mère.

Alain, tout droit venu de Côte d’Ivoire, découvre son mot: Kids! Alain is a natural! C’est à dire qu’il a vraiment un don pour capter son audience et pour créer un lien avec elle. Il nous dit: Kids… 1/ Il nous en faut car on a besoin de peupler le monde. 2/ Il faut les respecter car c’est notre futur et ils doivent être considérés comme des personnes. 3/ Il faut toujours garder son âme d’enfant!

Waoo! Imaginez ma réaction! Je suis en gratitude totale. Je me dis…non seulement ce jeune à tout compris à l’art oratoire, mais en plus ses mots sont puissants! Ses mots me touchent profondément!

Pourquoi me touchent-il profondément? Si l’argument 1 d’Alain me paraît évident, l’argument 2 évoque en moi tous mes principes éducatifs. En effet, j’ai toujours considéré mes enfants comme des personnes. Cela m’a valu parfois des critiques de mon entourage mais aussi des éloges de la part de leurs professeurs aux USA comme en France! Oui, mes enfants sont des personnes aptes à penser et à réfléchir… Leur opinion compte, et ils savent avec intelligence et tact la faire valoir. Le Sundance Movie “Captain fantastic” m’a beaucoup émue d’ailleurs à ce sujet. Même si ce film pousse le bouchon assez loin, j’aime l’assurance de ces enfants et leur esprit critique face à la société. Je vous le recommande vivement et je vous invite à me dire ce que vous en pensez, c’est un film qui dérange. Moi il me captive!

Quant à l’argument 3, il est juste en alignement total avec tout mon être. Oui, je fais partie de ces personnes qui ont gardé une âme d’enfant. La vie et le mariage me l’ont fait pendant un temps oublié… je me suis aujourd’hui reconnectée à mon âme d’enfant. L’enfant n’est pas dans l’égo. Il est dans l’instant, dans l’émotion. A 25 ans, je portais des chaussures Camper avec une bottine qui se ferme devant et l’autre qui se ferme derrière. Seuls les enfants remarquaient ce détail. Aujourd’hui, je m’émerveille encore devant la tour Eiffel, telle “Zazie dans le métro” j’aime être intrépide et m’ébahir devant les belles choses. Lorsque je vivais dans le Marin County au Nord de San Francisco, je prenais le Golden Gate Bridge toutes les semaines pour me rendre downtown je remerciais et je me disais que j’avais vraiment une chance INCROYABLE de vivre dans la Bay Area et une chance INOUÏE de passer sur ce majestueux pont rouge mythique! Même sentiment, lorsque je vivais à Miami et que quasiment tous les jours, le ciel était bleu azur et la lumière intense… Gratitude totale!

Garder son âme d’enfant, c’est voir tout ce que l’on a déjà et apprécier. C’est véritablement apprécier et sentir dans toutes les cellules de son corps le plaisir du moment et de l’instant présent. Je vous recommande d’essayer… vous verrez cela fait vraiment du bien!

Aujourd’hui, je vis à Bordeaux. Il y a 6 ans en arrivant dans cette ville, j’étais en rébellion, contre mon retour dans ma ville natale. Mon travail, mes rencontres, mon développement personnel m’ont permis de me reconnecter à nouveau à cet âme d’enfant qui finalement n’était pas si loin… Je remercie à chaque fois que je me promène sur les bords de Garonne et que je vois la vue : place de la bourse, pont de pierre et surtout la flèche de l’église de mon quartier d’enfance Saint Michel!

On ne perd pas son âme d’enfant!

Avec un peu d’aide… on peut la réactiver rapidement. Elle vous donne beaucoup d’enthousiasme, de la joie, du bonheur, de l’amour et surtout elle vous rend encore plus “audacieux”! 😉

Sophie

XOXO

PS: Merci Alain pour ce beau cadeau!

2 Comments so far:

  1. Elisabeth dit :

    Magnifique texte tout comme l’auteur qui a effectivement une belle âme d’enfant 🙏😘
    Merci sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *